Les Temples

Comme chez les Grecs, la vie des Romains est rythmée par les fêtes et les pratiques religieuses. Le temple est donc un élément fondamental de la cité romaine. Une ville romaine comporte plusieurs temples, consacrés à un dieu particulier. Le temple romain est le symbole de la puissance protectrice des dieux.

 

Seuls les prêtres et les prêtresses peuvent entrer dans le temple et se rendre dans la cella (pièce abritant la statue du dieu). Les Romains qui se rendent au temple pour prier ne peuvent y entrer. Ils prient devant le temple. Des sacrifices sont effectués dans le temple.

 

La plupart des temples romains sont rectangulaires. Certains sont ronds. Les temples étaient très colorés : les statues dieux et les parois des murs étaient peintes.