La Maison des Vestales

La maison des Vestales était d’abord le lieu de résidence des Vestales.

Les Vestales étaient des prêtresses* qui avaient la charge du culte de Vesta, la déesse de la Terre, du feu et du foyer. Elles devaient entretenir le feu sacré qui ne devait jamais s'éteindre, car il symbolisait la longévité de la ville de Rome.

 

Ces femmes étaient recrutées très jeunes, entre 6 et 10 ans. Leur caractère sacré était tel qu’elles bénéficiaient de nombreux privilèges - richesse, prestige remarquable, possibilité de conduire un char en ville, etc. - qui témoignent de l’importance que leur accordait la cité.

 

En contrepartie, les châtiments auxquels elles étaient condamnées lorsqu’elles oubliaient leurs devoirs étaient terribles : si elles laissaient s’éteindre le feu sacré du Temple de Vesta, elles étaient battues à coup de bâton par le Grand Pontife ; si elles manquaient à leur vœu de chasteté*, elles étaient ensevelies vivantes (car on ne pouvait verser le sang d’une Vestale). Leur fonction durait trente ans : les dix premières années, on leur enseignait leurs devoirs, elles les exerçaient les dix années suivantes. Les dix dernières années étaient consacrées à l’instruction des jeunes.

 

* Prêtresse : femme prêtre (c’est-à-dire chargée de la religion).

* Voeu de chasteté : serment de ne pas avoir de relations sexuelles.